LES TORSADES

 

 

Dès que vous aurez saisi le principe des torsades, vous pourrez les varier à volonté.  Les résultats seront différents selon le fil employé.  Un pull classique aura de l'allure avec deux panneaux torsadés sur le devant et le dos.  Conservez vos échantillons de torsades et assemblez-les pour réaliser un afghan amusant.

 

Le principe des torsades est de déplacer des mailles en les croisant les unes par-dessus les autres.
Pour faire un croisement sur 2 mailles seulement, on passe l'aiguille devant ou derrière la 1ère de ces 2 mailles:  on tricote d'abord la 2ème; puis on tricote la 1ère.  Par contre, si plus de 2 mailles doivent se trouver inversées, on utilise une 3ème aiguille (à deux pointes, de préférence courte parce que moins encombrante pendant le travail).  Si cette aiguille n'est pas du même calibre que les autres, la prendre plus fine jamais plus grosse que celles-ci, sinon les mailles de la torsade seraient détendues par rapport aux autres, ce qui donnerait un travail irrégulier.

 

Voici quelques exemples:

Torsade simple de droite à gauche (T6Dev).

Voici pour commencer un panneau avec une torsade 6 mailles sur un fond de jersey envers:
Monter 24 mailles.
1er rg:  9 m. env., 6 m. end., 9 m. env.
2ème rg:  9 m. end., 6 m. env., 9 m. end.
3ème rg:  Comme le 1er rang
4ème rg:  Comme le 2ème rang
5ème rg:  Comme le 1er rang.
6ème rg:  Comme le 2ème rang.
7ème rg:  9 m. env., glisser les 3 m. end. suiv. sur une 3ème aig. et les laisser en attente devant le trav.; tric. à l'end. les 3 m. suiv., puis les 3 m. en att.; 9 m. env.
8ème rg:  Comme le 2ème rang.
Répéter ces 8 rangs encore 2 fois.  Rabattre les mailles.

On a ainsi réalisé un échantillon de tricot comportant au milieu une torsade faite sur 6 mailles à l'endroit, et croisées 3 fois.  Chaque croisement est fait dans le même sens - c'est-à-dire de la droite vers la gauche.  Ces 8 rangs forment le point et sont à répéter le nombre de fois nécessaire pour tricoter un ouvrage.

 

Torsade simple de gauche à droite (T6Der.)

Pour faire la torsade dans l'autre sens, laisser les 3 mailles en attente derrière le travail au lieu de devant.
Monter 24 mailles.
1er rg:  9 m. env., 6 m. end., 9 m. env.
2ème rg:  9 m. end. 6 m. env., 9 m. end.
Répéter le 1er et le 2ème rg encore 2 fois.
7ème rg:  9 m. env., glisser les 3 m. end. suiv. sur la 3ème aig. et les laisser en attente derrière le travail; tric. à l'endroit les 3 m. suivantes, puis les 3 m. en attente 9 m. env.
8ème rg:  Comme le 2ème rang.
Répéter ces 8 rangs encore 2 fois.  Rabattre les mailles.
Ce 2ème échantillon ressemble au premier, mais les m. sont croisées dans l'autre sens - c'est-à-dire de la gauche vers la droite.  Ces 8 rangs forment le point.

 

Abréviations

Des abréviations appropriées sont en général données pour chaque variété de torsade.  La lettre "T" veut dire "torsade" et, suivie d'un chiffre, indique le nombre de mailles sur lesquelles il faut exécuter chaque croisement.  Il faut également indiquer si les mailles sont laissées en attente devant ou derrière le travail.  C'est pour cette raison que les indications comportent aussi les lettres "Dev" ou "Der".  L'abréviation du 1er échantillon serait donc "T6Dev" et celle du 2ème échantillon "T6Der".

 

Torsade sur un nombre de rangs variable.

L'apparence d'une torsade varie énormément selon le nombre de rangs travaillés entre chaque croisement.  L'illustration montre un échantillon semblable au 1er échantillon, mais on a changé le nombre de rangs entre les croisements.
Monter 24 mailles.
1er rg:  9 m. env., 6 m. end., 9 m. env.
2ème rg:  9 m. end., 6 m. env., 9 m. end.
Rép. ces 1er et 2ème rgs, encore 1 fois.
5ème rg:  9 m. env., T6dev., 9 m. env.
6ème rg:  Comme le 2ème rg.
Rép. les 1er et 2ème rgs, 2 fois, puis les 5ème et 6ème rgs une fois.
Rép. les 1er et 2ème rgs, 4 fois, puis les 5ème et 6ème rgs une fois.
Rép. les 1er et 2ème rgs, 6 fois, puis les 5ème et 6ème rgs une fois.
Rép. les 1er et 2ème rgs, 2 fois, puis rabattre les mailles.
Si l'on exécute un croisement tous les 2 ou rangs, la torsade a un aspect très serré, semblable à une corde, alors que le fait d'exécuter un croisement tous les 8 ou 12 rangs seulement donne un aspect beaucoup plus souple.

 

Torsades alternées

Le nombre de mailles sur lesquelles la torsade est exécutée change aussi l'aspect du motif.  Les torsades simples se travaillent sur 4 ou 6 mailles, mais on peut obtenir des résultats très jolis, en travaillant sur 10 ou 12 mailles, en utilisant de grosses aiguilles et une laine sport.  Dans ce genre de travail, on obtient des effets de relief en hauteur entre les croisements, en travaillant davantage de rangs entre ceux-ci.  Voici une torsade alternée très simple.
Monter 31 mailles.
1er rg:  1 m. env. *4 m. end., 1 m. env.*.  Rép. de * à *.
2ème rg:  1 m. end., *4 m. env., 1 m. end.*.  Rép. de * à *
3ème rg:  1 m. env., *4 m. end., 1 m. env., T4Dev., 1 m. env.*.  Rép. de * à *.
4ème rg:  Comme le 2ème rang.
Rép. les 1er et 2ème rgs encore 1 fois.
7ème rg:  1 m. env., *T4Dev, 1 m. env., 4 m. end., 1 m. env.*.  Rép. de *à *.
8ème rg:  Comme le 2ème rang.
Ces 8 rangs forment le point et sont répétés à volonté.

 

Des torsades encore plus torsadées

Les torsades confèrent une texture intéressante au vêtement le plus simple et le plus banal.  En voici quelques-unes combinant des croisements à droite et à gauche qui donnent des motifs complexes ou un tissage entrelacé.

 

Torsade chaînons

En divisant en deux le nombre de mailles endroit qui composent ce panneau torsadé et en faisant des croisements à droite sur la 1ère moitié et des croisements à gauche sur l'autre moitié, on obtient un effet de chaînons, dont chacun prend naissance dans celui qui se trouve juste en-dessous, le mouvement étant ascendant.
Monter 24 mailles.
1er rg:  6 m. env., 12 m. end., 6 m. env.
2ème rg:  6 m. end., 12 m. env., 6 m. end.
Rép. les 1er et 2ème rgs encore 2 fois.
7ème rg:  6 m. env., T6Der, (glis. les 3 m. end. suiv. sur une 3ème aig. et les laisser en att. der. le trav., tric. à l'end. les 3 m. suiv., puis les 3 m. en att.)  T6Dev. (glis. les 3 m. end. suiv. sur une 3ème aig. et les laisser en att. devant le trav., tric. à l'end. les 3 m. suiv. puis les 3 m. en attente) 6 m. env.
8ème rg:  Comme le 2ème rang.
Ces 8 rangs forment le point et sont répétés à volonté.

 

Torsade chaînons inversés

Elle produit un effet opposé à celui de la torsade précédente.
Monter 24 m.
1er rg:  6 m. env., 12 m. end., 6 m. env.
2ème rg:  6 m. end., 12 m. env., 6 m. end.
Rép. les 1er et 2ème rgs encore 2 fois.
7ème rg:  6 m. env., T6Dev., T6Der., 6 m. env.
8ème rg:  Comme le 2ème rang.
Ces 8 rgs forment le point et sont répétés à volonté

 

Torsade Nid d'abeilles

Cette torsade forme des alvéoles, elle se réalise ainsi:
Monter 24 m.
1er rg:  6 m. env., 12 m. end., 6 m. env.
2ème rg:  6 m. end., 12 m. env., 6 m. end.
Répéter les 1er et 2ème rgs encore 1 fois.
5ème rg;  6 m. env., T6Der., T6Dev., 6 m. env.
6ème rg:  Comme le 2ème rang.
Répéter les 1er et 2ème rgs encore deux fois.
11ème rg:  6 m. env., T6Dev., T6Der., 6 m. env.
12ème rg:  Comme le 2ème rang.
Ces 12 rangs forment le point et sont répétés à volonté.

 

Torsade nattée simple

On obtient un effet de nattes en div. le nombre de mailles formant la torsade en 3, au lieu de 2, et en torsadant ch. gr. de façon alternée comme suit:
Monter 30 m. ou une nombre de m. div. par 9 plus 3.
1er rg:  3 m. env., *6 m. end., 3 m. env.*  Rép. de * à *.
2ème rg:  3 m. end., *6 m. env., 3 m. end.*  Rp. de * à *.
3ème rg:  3 m. env., *T4Der. (glis. les 2 m. end. suiv. sur l'aig. auxiliaire et les laisser en attente derrière le travail, tric. à l'end. les 2 m. suiv., puis les 2 m. en attente) 2 m. end., 3 m. env.*.  Rép. de * à *
4ème rg:  Comme le 2ème rg.
5ème rg:  3 m. env., *2 m. end., T4Dev. (gliss. les 2 m. end. suiv. sur une 3ème aig. et les laisser en att. dev. le trav., tric. à l'end. les 2 m. suiv. puis les 2 m. en att.) 3 m. env.*  Rép. de * à *.
6ème rg:  Comme le 2ème rang.
Ces 6 rangs forment le point et sont répétés à volonté.

 

Torsade nattée double

Un point encore plus texturé et d'aspect élaboré s'obtient en trav. une torsade nattée double de la façon suivante:
Monter 30 m. ou un nombre de mailles divisible par 24 plus 6.
1er rg:  6 m. env., *18 m. end., 6 m. env.*  Rép. de * à *.
2ème rg:  6 m. end., *18 m. env., 6 m. end.*  Rép. de * à *.
3ème rg:  6 m. env., *(T6Der.) rép. de ( à ) encore 2 fois, 6 m. env.*  Rép. de * à *.
4ème rg:  Comme le 2ème rg.
Rép. le 1er et le 2ème rg, encore 1 fois.
7ème rg:  6 m. env., *3 m. end., (T6Dev.) Rép. de * à ) encore 1 fois, 3 m. end., 6 m. env.*.  Rép. de * à *.
8ème rg:  Comme le 2ème rang.
Ces 8 rangs forment le point et sont répétés à volonté.

 

 

Le point de torsades mélangées

Ce point est composé de petites torsades de quatre mailles croisées par deux groupes de deux mailles, l'une sur l'autre et de grandes torsades de six mailles croisées par groupe de quatre mailles seulement, alternativement:  une fois les deux mailles de droite et une fois les deux mailles gauche sur les deux mailles du milieu.

 

Le 1er rg du point se fait sur l'envers du travail, en répartissant les m. comme suit:  2 m. lis., *2 m. end., 4 m. env. (pour la petite torsade); 1 m. end., 6 m. env. (pour la grande torsade),*; terminer par : 2 m. end., 4 m. env., 2 m. end., 1 m. lis.

Petite torsade de 4 m.

2ème rg:  end. du travl:  sur les 4 m. end., trav. ainsi:  glisser sur 1 aig. auxiliaire la 1ère m. et la laisser en attente derrière le travail; puis, tric. la m. suivante et, à la suite, la m. en attente à l'endroit; glisser sur 1 aig. auxiliaire la m. qui suit et la laisser en attente devant le trav., tric. la m. suivante et, à la suite, la m. en attente, à l'end.
3ème rg:  tric. les m. comme elles se présentent.
4ème rg:  glisser sur 1 aig. auxiliaire la 1ère des 4 m. et la laisser en attente devant le trav., puis tric. la m. suivante et, à la suite, la m. en attente, à l'end.; puis glisser sur 1 aig. auxiliaire la m. suivante et la laisser en attente derrière le travail; tric. la m. suivante et, à la suite, la m. en attente, à l'endroit.
5ème rg:  comme le 3ème rg.
Reprendre au 2ème rg.

 

Grande torsade de 6 m.

2ème rg:  sur les 5 m. end., tric. les 2 premières à l'end., glisser sur 1 aig. auxiliaire les 2 m. suivantes et les laisser en attente derrière le travail, puis tric. les 2 m. suivantes et, à la suite, les m. en attente, une à une à l'endroit.
3ème, 4ème et 5ème rgs:  Tric. les m. comme elles se présentent.
6ème rg:  glisser les 2 premières des 6 m. sur 1 aig. aux. et les laisser en attente devant le travail, tric. les 2 m. suivantes et, à la suite, les m. en attente, une à une à l'end.; 2 m. end.
7ème, 8ème, et 9ème rgs:  Tric. les m. comme elles se présentent.
Reprendre au 2ème rg.

 

 

Les Tricots de Louise
Louise Perron : Maître WEB
Le 23 novembre 2003